Prix de l'équitation

Sommaire

Malgré une démocratisation des pratiques équestres depuis de nombreuses années, le prix de l'équitation représente encore un vrai investissement, surtout si toute la famille est passionnée par ce sport.

Prix de l'équitation : qu'inclue-t-il ?

Pour évaluer le coût de l'équitation, il faut prendre en compte aussi bien le tarif des cours que tous les autres coûts annexes.

Prix des cours d'équitation

Le prix des cours d'équitation va beaucoup dépendre de :

  • la localisation du centre équestre : en région parisienne et en Île-de-France, les tarifs sont beaucoup plus élevés qu'en province (environ 30 % de plus) ;
  • la notoriété des clubs et écuries de propriétaire que ces derniers n'oublient pas d'inclure dans leur prix ; tandis que les centres équestres à ambiance plus familiale sont beaucoup plus abordables.

En règle générale, un cours d'équitation englobe aussi bien le dressage que l'obstacle ou d'autres disciplines en initiation. Cela signifie qu'une séance peut être dédiée au dressage, tandis que la suivante pourra être plus orientée sur l'obstacle. 

Les autres coûts

Au tarif du cours d'équitation, il ne faut pas oublier d'ajouter :

  • Les structures du club. En effet, plus le club est important avec des structures « dernier cri », plus le prix sera élevé :
    • Certains centres équestres possèdent plusieurs carrières, des ronds de longe, des marcheurs, des solariums, des parcours de cross, un club house, etc. Bien entendu tout cela a un coût, car l'adhérent et/ou le propriétaire accèdent à tout ce type de matériel.
    • Des clubs choisissent d'inclure toutes ces options dans un forfait séance, tandis que d'autres préfèrent les rajouter en option car ils considèrent que cela ne fait pas partie d'un cours d'équitation.
  • L'inscription au club et la licence fédérale.
  • Le coût des annulations de dernière minute qui ne sont, en général, pas remboursés ou reportés.

Soyez donc vigilant lorsque vous prenez des renseignements et n'hésitez pas à demander de plus amples explications avant de vous engager en qualité d'adhérent/cavalier dans un centre équestre. 

À noter : chaque club a sa manière de fonctionner en matière de cours d'équitation. Certains préférent opter pour des cartes de plusieurs séances, tandis que d'autres choisissent le forfait trimestriel. 

Prix de l'équitation : estimation de tarifs

Les prix d'un cours d'équitation sont donnés ici à titre indicatif et représentent une fourchette moyenne. Nous vous conseillons de rajouter 30 % pour la région parisienne ou pour des clubs de forte notoriété ou haut de gamme.

Coût d'un cours

Type de cours Tarif (fourchette estimative)
Adhérent au club  
  • 1 séance collective
  • 15 à 27 €
  • carte de 10 séances
  • 150 à 250 €
  • cours particulier
  • 40 €
  • baby poney
  • 12 à 15 €
  • carte de 10 séances baby poney
  • 110 à 150 €
Non adhérent au club  
  • 1 séance collective
  • 18 à 30 €
  • 3 séances découverte
  • 30 à 40 €
  • carte de 10 séances 
  • 170 à 190 €
  • carte de 20 séances
  • 310 à 350 €
  • cours particulier
  • 50 €
Propriétaire adhérent/cheval en pension  
  • 1 séance collective
  • 12 à 15 €
  • carte de 10 séances
  • 100 à 130 €
  • cours particulier
  • 30 €

Coût de la licence et de l'inscription

Au cours d'équitation, on n'oublie pas de rajouter la licence fédérale et l'inscription annuelle :

  • prix de la licence fédérale :
    • - 18 ans : 25 €
    • + 18 ans : 36 €
  • prix de l'inscription annuelle : de 50 à 100 €, voire beaucoup plus pour les clubs haut de gamme. 

Enfin, n'oubliez pas que pratiquer l'équitation implique également d'investir dans un équipement adapté, aussi bien pour le cavalier que pour le cheval.

Bon à savoir : pour favoriser l'accès des jeunes à la pratique du sport, les enfants de 6 à 18 ans, dont les familles perçoivent l'allocation de rentrée scolaire (ARS) ou l'allocation pour les mineurs souffrant de handicap (AEEH), bénéficient d'une aide de 50 € appelée Pass'Sport. Cette aide est aussi ouverte aux personnes de 16 à 30 ans bénéficiant de l'allocation aux adultes handicapés (AAH). Le Pass'Sport est destiné à financer l'adhésion dans un club sportif pour la saison 2023/2024. Il peut être utilisé dans les associations sportives et structures affiliées aux fédérations sportives ou les associations sportives agréées, non affiliées à une fédération agréée, domiciliées dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ou soutenues par le programme « Cités éducatives » de l'État. À compter de la rentrée 2023, le Pass'Sport est accepté pour l’adhésion à une structure de loisirs sportifs marchands (salle de fitness, salle d’escalade, club de foot 5 ou patinoire), qui propose une offre de 3 mois minimum pour un abonnement et d'au moins 12 séances pour des « tickets ».

Aussi dans la rubrique :

Pratiquer l’équitation

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider